Retour aux articles

Je sécurise mon logement et ses occupants

Comment prévenir au mieux tout risque d’incendie à la maison ?

Il suffit souvent de quelques bonnes habitudes à prendre pour éviter la plupart des incendies domestiques. Vigilance, équipements aux normes et règles de prudence : sécurisez votre logement grâce à nos solutions de prévention.

Sécurité incendie : une cuisine sous haute surveillance

Avec ses multiples sources de chaleur et ses appareils électriques, la cuisine peut facilement être le point de départ d’incendies domestiques. Dans cette pièce, la vigilance est de mise : casseroles, poêles et friteuses électriques ne doivent jamais être laissées sur le feu sans surveillance.

De la même façon, si votre four n’est pas doté d’un système de minuterie permettant un arrêt programmé, pensez à mettre une alarme afin de vous prévenir de la fin de la cuisson. Des coups d’œil réguliers vous permettent de surveiller la cuisson et de repérer les premiers symptômes… d’un repas brûlé !

Et si pour avoir l’esprit plus tranquille, vous glissiez un extincteur dans le placard de votre cuisine ?

Bon à savoir : si posséder un détecteur de monoxyde de carbone est vivement conseillé, l’installation de détecteurs de fumée est en revanche obligatoire dans tous les logements, à raison d’un par étage pour les logements sur plusieurs niveaux, depuis le 8 mars 2015. Ces appareils doivent être conformes à la norme NF-EN 14 604.

Les points à vérifier pour une sécurité optimale dans votre logement

Petit réflexe à prendre : dès que vous ne vous servez plus de votre radiateur d’appoint ou autre appareil électrique, pensez à l’éteindre et à le débrancher plutôt qu’à le mettre en veille.

Un petit tour dans votre logement vous permet de repérer d’éventuelles prises multiples surchargées. C’est peut-être le moment de faire vérifier vos installations électriques, de chauffage ou de gaz par un spécialiste ? Un système électrique vétuste peut être la cause d’un incendie.

Pas de doute, les bougies ou un feu de cheminée permettent de créer une ambiance douce et chaleureuse en quelques frottements d’allumettes. Les allumer, c’est sympa, penser à les éteindre, c’est mieux ! Après une douce soirée à la lueur des flammes, soufflez les bougies et arrosez d’un peu d’eau les braises de votre feu. Il en va de même pour les cigarettes à éteindre correctement avant d’aller se coucher !

Le saviez-vous ? Un ramonage annuel permet de limiter les risques de feux de cheminée.

Enfin, comme le risque zéro n’existe pas, souscrire à une assurance habitation incluant une garantie incendie est une démarche qui peut se révéler des plus judicieuses…

Je sécurise mon logement et ses occupants

Découvrez aussi