Retour aux articles

Je prépare mon projet

Côté locataire : les avantages et les inconvénients de la location

En France, quatre ménages sur dix sont locataires de leur logement. Si vivre dans un appartement ou une maison en location peut sembler un choix par défaut, certaines personnes préfèrent opter de leur plein gré pour ce mode de vie. Preuve que la location d’un logement n’est pas dépourvue d’avantages !

Mobilité et frais d’installation réduits : les avantages de la location

Réorientation professionnelle, opportunité à saisir dans une autre région, nouvel enfant… On a beau tenter de tout planifier, la vie nous réserve souvent des surprises ! Quand ces événements surviennent, la mobilité géographique offerte par la location est un véritable atout pour s’adapter rapidement au nouveau contexte.

En tant que locataire d’un logement non meublé, vous pouvez quitter votre logement en respectant un préavis de trois mois, parfois ramené à un mois sous certaines conditions. Dans le cas d’un contrat de location meublée, le préavis légal est d’un mois.

Côté frais, la location permet également de gérer son budget sans mauvaises surprises. Après avoir payé votre loyer et vos charges mensuelles, vous n’avez aucune dépense supplémentaire à prévoir…

Bon à savoir : de nombreux sites internet facilitent aujourd’hui la recherche d’une location, avec des fonctionnalités de recherche géolocalisée. Pratique, pour trouver son prochain logement en quelques clics…

Travaux et départ anticipé, les inconvénients de la location

Certes, en étant locataire, le gros œuvre et les réparations ne vous incombent pas. Mais par extension, il est compliqué de personnaliser et d’améliorer le logement à votre guise.

Ainsi, si vous souhaitez abattre une cloison pour ouvrir la cuisine de l’appartement que vous louez, vous devrez préalablement obtenir une autorisation de votre propriétaire. En cas d’accord écrit passé avec ce dernier, tous les frais liés à ces travaux seront à votre charge, et lors de votre départ du logement, vous ne récupérerez pas la somme.

Vous adorez votre logement en location ? Sous certaines conditions, votre propriétaire peut vous donner votre congé à l’échéance de votre bail. Vous obligeant ainsi à déménager dans un délai de trois mois, et ce, même si vous n’aviez aucune envie de quitter les lieux.

Enfin, dernier inconvénient, qui peut en rebuter certains : les loyers versés mensuellement ne sont pas un investissement, et ne permettent donc pas de vous constituer un patrimoine…

Je prépare mon projet

Découvrez aussi