Retour aux articles

Je me protège des vols et intrusions

Protéger son logement contre les intrusions

Pour vivre heureux, vivons… protégés ? Pas question de faire partie des 260 000 cambriolages de l’année (1) ! Votre maison mérite d’être équipée de dispositifs de sécurité offrant une protection optimale. De la sécurisation des accès à la télésurveillance, découvrez les solutions qui s’offrent à vous.

Contre les intrusions, la sécurisation des portes et des fenêtres

Le temps est l’ennemi N°1 du cambrioleur. En sécurisant les ouvertures de votre logement, vous ralentissez et dissuadez l’intrus ! En fonction de votre budget et du niveau de protection recherché, vous disposez de plusieurs possibilités :

  • Un entrebâilleur : placé sur une porte ou une fenêtre, il empêche grâce à sa chaînette une ouverture intégrale et constitue une sécurité supplémentaire.
  • Un vitrage anti-effraction ou verre feuilleté de sécurité : ce double vitrage renforcé peut retarder une intrusion de plusieurs minutes. Utile pour les fenêtres donnant sur rue, et les porte-fenêtres en rez-de-chaussée ! Les fermetures des fenêtres peuvent également être renforcées par exemple par des barreaux ou de tringles adaptées.
  • Une serrure de porte multipoints ou serrure de sûreté : ces serrures proposent en général trois à six points de fermeture. Elles sont conçues pour résister à la fois au crochetage, au perçage et à la casse.
  • Une porte blindée : vous pouvez opter pour le blindage, c’est-à-dire l’ajout d’une feuille de métal, sur votre encadrement de porte ou toute votre porte. La solution la plus efficace reste le bloc-porte blindé.
  • Des volets sécurisés : vous pouvez équiper vos ouvertures de volets roulants antieffraction, renforcer vos volets actuels par des barres de sécurité ou un cadre en aluminium. Dans tous les cas, pensez à bien fermer vos volets en partant : certains assureurs l’exigent pour vous couvrir en cas d’intrusion.

Alarme et télésurveillance maison : votre logement sous haute protection

Saviez-vous que seuls 10,2 % des logements français sont équipés d’une alarme (2) ? Dotée d’une sirène assourdissante, le système d’alarme classique vise à dissuader les intrus. Mais le système d’alarme peut être bien plus efficace s’il est connecté à une société de télésurveillance.

La télésurveillance est un système d’alarme connecté 24h/24 à un centre de surveillance. Lorsque l’alarme se déclenche, une alerte est transmise à ce dernier. Il prend alors les mesures nécessaires : effectuer un appel de contrôle, vous informer, envoyer un agent de sécurité sur place, voire alerter les forces de l’ordre. Le centre de surveillance peut aussi intervenir en cas de détection de fumée ou si vous vous sentez menacé.

Si votre système de télésurveillance est équipé d’une caméra, vous pouvez aussi vérifier ce qui se passe chez vous depuis votre smartphone ; cela peut aussi aider à identifier l’origine du déclenchement.

Protection logement : la domotique à votre service

En complément, d’autres équipements de domotique permettent de décourager certains intrus.

Des luminaires d’extérieur avec détecteurs de mouvements s’allument dès le passage d’une personne dans un périmètre plus ou moins étendu. Installés sur un perron, devant un garage ou dans un jardin, ces spots et lampes évitent de laisser plongés dans la pénombre les alentours et les points d’accès de votre logement en cas d’intrusion.

Des systèmes d’ouverture et de fermeture automatique de vos volets permettent de simuler une présence quand vous n’êtes pas chez vous. Les nouvelles technologies offrent également la possibilité de mettre en marche la télévision ou la radio en votre absence, ou encore d’allumer des lampes à des horaires variables. Rien de tel pour faire croire qu’il y a de l’activité dans votre logement !

Sources :

  1. Source : Ministère de l’Intérieur – Etat 4001, 2018
  2. Equipement de sécurité de la maison selon la taille de l’unité urbaine en 2017, INSEE, 2017

 

Je me protège des vols et intrusions

Découvrez aussi