Retour aux articles

Je rénove et réalise mes travaux

Travaux dans mon logement : les étapes à suivre

Artisans sélectionnés, financement trouvé, devis validés et planning finalisé… Ça y est, les travaux peuvent démarrer dans votre logement ! Du premier coup de marteau à l’achèvement du chantier, découvrez sans plus attendre les conseils à suivre.

Chantier en cours : protégez votre habitation !

Dès le début des travaux, délimitez soigneusement le chantier et protégez les équipements à conserver comme votre mobilier. Bâches en plastique posées sur le parquet ancien ou tendues sur les murs, papier bulle protégeant le trumeau du salon, couvertures autour des tuyauteries… Une bonne préparation en amont limite souvent les mauvaises surprises et les petits accidents.

Si votre logement est situé dans un immeuble, vous pouvez proposer à la copropriété un état des lieux des parties communes. Ceci afin de vous prémunir contre tout litige relatif à d’éventuelles dégradations pouvant survenir pendant vos travaux (traces sur les murs lors du transport de matériaux, peinture ou plâtre dans les escaliers, paillasson déchiré…).

Travaux : une veille active du chantier s’impose

Vous faites réaliser les travaux par des entreprises du bâtiment ? Tâchez d’être le plus présent possible sur le chantier. Une bonne manière de vous assurer que le budget et le calendrier des travaux sont respectés. L’idéal est de faire le point avec vos artisans chaque jour, ou plusieurs fois par semaine, et de vous montrer disponible pour répondre à leurs questions. Un cahier des charges clair permet à tout le monde d’avancer plus efficacement !

Lors des différentes étapes, n’hésitez pas à immortaliser leur progression grâce à quelques photos. Ces images sont précieuses en cas de litiges ou de futurs travaux.

Identification d’une fuite ou d’amiante à l’occasion de l’ouverture d’une cloison, éléments de cuisine abîmés au moment de leur installation… Des frais imprévus s’invitent parfois, y compris sur les chantiers les mieux organisés : un prêt personnel peut vous permettre d’y faire face en toute sérénité en cas de budget dépassé.

Astuce : vous n’aimez pas les mauvaises surprises ? Certaines compagnies d’assurances vous proposent des formules incluant des dépannages en cas de fuites d’eau ou de gaz, ou de coupures d’électricité.

 

La réception des travaux : une étape cruciale

La réception doit être réalisée en présence des artisans ayant effectué les travaux dans votre logement. Véritable acte juridique sanctionné par un procès-verbal, la réception des travaux atteste de la bonne exécution des prestations. En cas de réserves ou de désaccords lors de la réception, le solde à verser est bloqué et l’entreprise doit vous soumettre une nouvelle date de livraison afin que les réserves soient levées.

La réception de travaux une fois validée, vous devenez le propriétaire de l’ouvrage. La responsabilité des entreprises est aussi enclenchée : elle vous assure la prise en charge de certains dommages qui pourraient survenir après l’achèvement des travaux (garantie de parfait achèvement, biennale ou décennale, suivant les situations).

Je rénove et réalise mes travaux

Découvrez aussi