Retour aux articles

Je vends mon logement

Vendre seul sa maison c’est possible : la checklist à suivre

Vous avez décidé de mettre votre maison en vente sans passer par une agence, mais vous ne savez pas trop comment vous y prendre ? Pas d’inquiétude. Avec cette check-list, devenez votre propre agent immobilier et découvrez les étapes pour réaliser sereinement votre vente.

C'est fait !

Fixez votre prix de vente

Ne surestimez pas ni ne sous-estimez votre bien. Pour cela, comparez les offres de maison en vente autour de vous sur les sites d’annonces et le prix au m2. En cas de doute, les agences immobilières et les cabinets de notaires réalisent des estimations gratuites, sur simple demande.

C'est fait !

Préparez votre dossier

Utile lors des visites et indispensable pour la signature du compromis de vente, ce dossier comprend notamment votre titre de propriété, les derniers avis de taxe foncière et de taxe d’habitation, les factures d’énergie, tout document relatif aux travaux réalisés, et les documents de la copropriété.

C'est fait !

Réalisez les diagnostics immobiliers

La présentation des diagnostics immobiliers est une étape obligatoire et à votre charge. Certains sont réalisés par votre département ou votre ville comme le diagnostic assainissement, et d’autres par des professionnels agréés (diagnostic de performance énergétique, termites, amiante, etc.)

C'est fait !

Rendez votre bien attractif

Désencombrez l’espace, dépersonnalisez votre décoration et permettez aux acheteurs de se projeter lors des visites. En appliquant les règles du home staging, vous augmentez considérablement vos chances de déclencher une offre !

C'est fait !

Publiez votre annonce

Référez-vous aux annonces professionnelles pour repérer les mentions indispensables (superficie, transports alentours, etc.) : cela vous évitera de passer du temps à répondre toujours aux mêmes questions. Mettez en avant les points forts de votre logement (luminosité, emplacement), et portez une attention particulière au choix et à la qualité des photos publiées pour valoriser votre bien.

C'est fait !

Soignez vos visites

En plus d’être disponible, soyez prêt à répondre à toutes les questions des acheteurs potentiels. Remettre un exemplaire du descriptif et des photos aux plus intéressés est un plus ! La contre-visite est le moment clé pour négocier la vente.

C'est fait !

Négociez votre vente

Se mettre d’accord sur le prix est l’élément clé. D’autres facteurs entrent également en ligne de compte : le délai de la vente (vente courte, vente longue) ou le profil de l’acheteur (avec ou sans prêt). Valoriser la vente de mobilier peut également réduire les frais de notaire pour l’acheteur, et la taxe sur votre plus-value !

C'est fait !

Signez votre compromis de vente

Le recours à un notaire est fortement recommandé, car le compromis a valeur de vente. Le notaire vous précise les pièces à ajouter à votre dossier, et récolte pour vous les documents qui seront adjoints à l’acte définitif (servitude, préemption, etc.).

C'est fait !

Signez l’acte de vente

Si tout se passe bien et que l’acheteur ne se rétracte pas, l’acte de vente est signé devant un notaire (obligatoirement cette fois-ci). Vous pouvez choisir le même que votre acheteur pour aller plus vite, ou le vôtre pour représenter vos intérêts. Félicitations, vous avez vendu !

Je vends mon logement

Découvrez aussi